Accueil > Festivals > Ballet Igor Moïsseïev

Ballet Igor Moïsseïev

24 et 25 mars 2017 à Marseille


C’est en 1937 qu’Igor Moïsseïev fonda son ballet éponyme et, au cours de ses excursions à pied ou à cheval à travers l’URSS, eut le génie d’inventer un nouveau style : la danse folklorique. Danseur doué, soliste et chorégraphe au Bolchoï de Moscou, Igor Moïsseïev était un créateur infatigable qui, durant plus de 40 ans, explora les folklores de nombreux pays (Argentine, Grèce, Egypte, Chine, Cuba…). Une carrière dense qui le conduisit à l’âge de 101 ans.

Eblouissant ! De Moscou à Marseille, attention, une légende débarque au Toursky !

70 danseurs en scène, 30 musiciens dans l’orchestre, 450 costumes chatoyants, 14 pièces de danse flamboyantes, 50 ans de tournées dans le monde entier… Quelques chiffres pour dire toute la superbe du ballet Igor Moïsseïev, la plus fameuse troupe de danse folklorique au monde, ambassadrice officielle de la culture russe et ensemble académique d’État de danses populaires.

Au programme, la technique d’Igor Moïsseïev, considéré comme le plus grand chorégraphe de danse traditionnelle du XXe siècle : fougue et excellence des danseurs, virtuosité des chorégraphies, ajustement des costumes. Et des années d’entraînement et de travail acharné. Pourtant, nulle trace d’effort dans ce ballet où se succèdent danses russes, kalmoukes, moldaves, adjares, tziganes, argentines, gopaks ou jotas aragonaises. « J’ai essayé d’exprimer le caractère d’un peuple, à travers ses danses et sa musique », disait Moïsseïev, qui a signé tout un atlas de danses acrobatiques et joyeuses. On est tout entier happés par l’émotion, tant la compagnie est éblouissante et la démonstration survoltée. Tout est en charme et en prouesse, avec des moments tantôt émouvants, tantôt humoristiques, toujours d’une qualité technique époustouflante.

Assurément un moment fort de cette Saison.

A couper le souffle, une troupe unique au monde !

THÉÂTRE TOURSKY
16, passage Léo Ferré - 13003 MARSEILLE
04 91 02 58 35



Le vin est innocent, l'ivrogne seul est coupable. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0