Accueil > Spectacles > Concerts > Andrei Korobeinikov, piano russe

Andrei Korobeinikov, piano russe

Mardi 16 octobre 2012 à 20 heures


Le plus prodige des prodiges... Aristocratique, brillant, mystérieux, sont les qualificatifs qui ont longtemps été associé au jeu et à la personnalité d’Andrei Korobeinikov.

Andrei Korobeinikov, piano :

- Schumann Scènes d’enfants op. 15
Fantaisie op. 17
- Rachmaninoff Variations sur un thème de Chopin op. 22
- Scriabine Sonate n° 7 op. 64 « Messe blanche »

Formé dans la plus pure tradition de l’école russe, il est très jeune et en seulement quelques années y fait la conquète du monde. Aujourd’hui, a 26 ans, sa technique est toujours aussi flamboyante et stupéfiante avec toutefois ce petit "plus" de maturité qui lui donne ce son particulier : plein, profond et lumineux.

Né à Moscou en 1986, ce jeune pianiste se produit dans plus de 20 pays et remporte plus de 20 concours nationaux et internationaux, notamment le concours international Scriabine en 2004, ainsi que celui de Rachmaninov de Los Angeles en 2005 pour lequel il reçoit également le Prix du public. Il sort du Conservatoire de Moscou à seulement 19 ans avec la distinction spéciale du Meilleur musicien de la décennie.

En 2005, Andreï Korobeinikov poursuit ses études au London Royal College of Music, grâce à une bourse de G.&J. Simmonds Scholarship.

En 2006, le pianiste fait ses débuts en France au Festival de La Roque d’Anthéron, puis aux Folles Journées de Nantes, Rio de Janeiro et Tokyo. En janvier 2007, il se produit pour la première fois à Londres sous la baguette de Vladimir Ashkenazy pour exécuter le Deuxième concerto de Rachmaninov.

Il est aujourd’hui régulièrement invité à travers le monde : Festival Radio France de Montpellier, Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron,Wigmore Hall de Londres, Festival de Gstaadt, Washington Performing Arts Center...

Andreï Korobeinikov se produit également en musique de chambre avec des musiciens de renom tels que Henri Demarquette, Dmitri Makhtin, Boris Berezovsky, Alexandre Kniazev...

En outre, son talent exceptionnel s’exprime dans plusieurs domaines. À 17 ans, il obtient un diplôme d’avocat de l’Université Européenne de droit de Moscou avec les félicitations du jury et publie plusieurs ouvrages juridiques, notamment sur le droit de la propriété intellectuelle.

Ces dernières années, il a développé une vraie passion pour la composition et a présenté ses oeuvres dans plusieurs de ses récitals.

En 2008, il enregistre un CD consacré à Scriabine chez Mirare/Harmonia Mundi. Le disque remporte un très grand succès : il est nommé Diapason d’Or et Diapason de la Découverte du Monde de la Musique.

THEATRE DES CHAMPS-ELYSEES
15, Avenue Montaigne
75008 PARIS



Le vin est innocent, l'ivrogne seul est coupable. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0