Accueil > Artistes russes > Artiste russe Oleg KOULIK privé de FIAC

Artiste russe Oleg KOULIK privé de FIAC


Dans le cadre de la FIAC, au Grand Palais, des œuvres de l’artiste russe et ukrainien Oleg Kulik ont été saisies par la police.

Oleg KOULIK

Artiste, sculpteur, commissaire d’expositions, designer, scénographe, auteur d’actions et de performances.

Né à Kiev en 1961. De 1981 à 1984, il est directeur d’un club de village dans la région de Tver. De 1990 à 1993, il est l’auteur de projets scénographiques de la galerie Ridjina. Il vit et travaille à Moscou.


Communiqué de presse de Anne HIDALGO, Secrétaire nationale à la Culture et aux Médias

Vendredi 24 octobre au Grand Palais, dans le cadre de la FIAC, des oeuvres de l’artiste Oleg Kulik ont été saisies par la police, agissant sur requête du Parquet de Paris, lequel s’est appuyé sur les articles du code pénal relatifs à la diffusion d’images à caractère violent ou pornographique.Oleg Kulik, de nationalité russe, est un artiste reconnu internationalement, dont le travail consiste notamment à explorer la frontière entre animalité et humanité. Ses oeuvres ont été souvent exposées dans de grandes manifestations d’art contemporain, et certaines d’entre elles ont été achetées par l’État au titre du Fonds national d’art contemporain (FNAC).

Le Parti socialiste déplore profondément cette atteinte à la liberté de création artistique. L’art questionne, interroge, et parfois dérange et trouble : c’est l’honneur des démocraties de le défendre, et d’assurer son libre accès auprès du public.

La multiplication croissante, au niveau international et national, d’attaques, de contraintes ou d’intimidations, quel qu’en soit le motif, à l’encontre de penseurs et de créateurs constitue autant d’atteintes aux principes fondamentaux qui fondent la liberté individuelle, en particulier celle des créateurs.

Plus que jamais la vigilance s’impose pour la défendre en toute occasion et en rappeler l’inestimable valeur.

Le 29 octobre 2008



Le vin est innocent, l'ivrogne seul est coupable. Proverbe russe

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0